Snec-Informations CFTC Picardie N°183

7 décembre 2020 | Publications / Dossiers

Quand vous recevrez cette publication, un énième protocole sanitaire sera peut-être mis en place dans votre établissement.

Le protocole sanitaire est conçu pour nous protéger, nous rassurer mais leur multiplication suscite plutôt l’inquiétude et soulève parfois la question de la nécessité de certains points.

On déplore également, ici ou là, des difficultés à mettre en oeuvre sur le terrain ledit protocole et des contradictions sont de plus en plus flagrantes (cantine, déplacements, désinfection… )

Le Snec-CFTC ne cesse de faire remonter au Ministère ces incohérences et nos élus CSE (Conseil Social & Economique), sur le terrain, étant très souvent sollicités, interviennent régulièrement auprès des Chefs d’établissement.

Bien que nous soyons en première ligne et que notre mission soit primordiale pour l’éducation de nos élèves et le soutien de l’économie, il ne faut pas que les personnels de nos établissements privés se sentent en danger.

A tous les niveaux, les problèmes liés à la désinfection, à la distanciation, à la conformité des masques, à la pédagogie à adapter face aux élèves restent nos priorités.

Faute d’immunité collective ou d’un vaccin, nous allons devoir vivre avec la Covid encore plusieurs mois, il faudra bien s’adapter mais pas à n’importe quel prix. Tant au niveau national, qu’au niveau local dans les CSE, le Snec-CFTC reste une force de propositions et de dialogue.

Le Snec-CFTC Picardie n’incite pas systématiquement au droit de retrait, mais il le soutiendra à chaque fois que les conditions sanitaires qu’il juge a minima ne seront pas respectées.
Crise sanitaire oblige, juste avant Noël, le Ministre distribue ses cadeaux. Cependant, il y aura des déçus et du retard dans la livraison.

Le Ministère annonce une enveloppe de 400 M € pour revaloriser la rémunération des personnels de l’Education Nationale et accompagner ainsi la transformation des métiers de l’éducation :
• 1 prime mensuelle de revalorisation des débuts de carrière (jusqu’au 7ème échelon) à partir de mai 2021 : uniquement 31 % des enseignants vont en bénéficier.
• 1 % de Hors Classe en plus pour la session 2021
• 1 prime de 150 € pour l’achat d’un équipement informatique en janvier 2021 sauf pour les documentalistes (sic ! )

Bien que ces mesures soient profitables à certains, le Snec-CFTC les trouve inéquitables et insuffisantes. Encore une fois, le Ministère a rendu ses arbitrages sans tenir compte de l’avis et des propositions faites par les partenaires, dont le Snec-CFTC, pour faire reconnaître la valeur de TOUS les enseignants des 1er et 2nd degrés.

L’adaptabilité s’est imposée également à notre permanence et ce journal est le reflet du travail collectif mis en place en septembre.

Souhaitons que la nouvelle formule du journal vous agrée.

Toute l’équipe vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année !

Denis et Diogène

Notre syndicat

Le SNEC-CFTC de PICARDIE est à votre service. Il vous accueille lors de ses permanences quotidiennes pour vous aider à résoudre vos problèmes liés à la carrière (promotions, reclassement, liste d’aptitude, formation…) ou à la protection sociale (maladie, retraite, prévoyance…).

Délégué académique : Denis Basset

  • Tél : 03 22 92 65 38 -  06 22 17 17 74
  • Adresse : 52 rue Daire – 80000 AMIENS
  • Permanences : 9h – 16h du lundi au vendredi ou sur RDV

 

Rejoignez-nous !

Snec-CFTC de Picardie

Informer, écouter, défendre, représenter, conseiller… Adhérez au Snec-CFTC, c'est aussi profiter de nombreux services et avantages. N’hésitez pas à franchir le pas !

 

Téléphone

03.22.92.65.38 - 06.22.17.17.74

Adresse

52 rue Daire - 80000 AMIENS

Permanences

du lundi au vendredi : 9h - 16h
ou sur RDV

Email

8 + 11 =